Méthodes participatives et biens communs

Équipes-projets
Date: 16 mai 2018 09:00 - 18 mai 2018 17:00

Dans des sociétés très diverses, les communs —matériels ou intangibles— existent ou sont à créer, voire recréer ou défendre. Ils sont pour cela l'objet de négociations continuelles entre acteurs aux intérêts parfois divergents et, par là même, la matière privilégiée de processus de participation et de facilitation. Comment les méthodes participatives contribuent-elles à la prise de conscience et au consensus autour de ces communs ? En retour, les communs posent-ils des questions spécifiques aux praticiens des approches participatives ?

À l'occasion de la venue à Montpellier de partenaires chiliens et argentins du projet MSH-PANARCHI, nous organisons un atelier ouvert aux chercheurs, étudiants et acteurs du développement désireux d'améliorer leurs compétences en méthodes participatives afin :

i) d'impliquer davantage les acteurs locaux dans les débats et actions sur les communs;

ii) de réfléchir aux spécificités des communs pour la mise en œuvre de processus participatifs.

Les participants seront invités, s'ils le souhaitent, à contribuer à l'atelier avec leurs propres études de cas. Le nombre de participants sera limité à 15. Les frais d'inscription sont de 200 € HT pour les étudiants, 800 € HT pour les enseignants-chercheurs. L'atelier sera conduit en espagnol, dans les locaux de la MSH (site St-Charles 2, salle 009), du 16 au 18 mai 2018.

Intervenants : Mathieu DIONNET, Manuela VIEIRA-PAK

Organisateurs : Thierry WINKEL, Mathieu DIONNET