Axes thématiques

Les orientations scientifiques de la MSH Sud sont le fruit de la rencontre entre son projet et le périmètre scientifique de notre site.

Qu’il s’agisse des changements climatiques, de la répartition ou de la raréfaction de nombre de ressources – des ressources naturelles aux ressources budgétaires –, de la globalisation du marché anarchique et destructrice et autres crises accablant nos sociétés, jusqu’aux aléas naturels et autres menaces pesant sur la biodiversité et nos socio-écosystèmes, avec tout leur cortège d’enjeux politiques et socioéconomiques liés…, les changements globaux à l’œuvre sont à la fois nombreux et plus impérieux que jamais. La question du « développement durable » de nos différentes sociétés, dans les Nords comme dans les Suds, eux-mêmes de plus en plus liés par ces mêmes problématiques, se trouve ainsi à nouveau posée, exigeant d’effectuer d’autres choix en matière de développement, de répartition et d’usage des ressources, de gouvernance et d’organisation économique et sociale.

Or, du Rhône aux Pyrénées, notre site possède un des principaux pôles de recherche sur les questions environnementales et de développement à l’échelle internationale. Plus précisément, notre site dispose d’une excellence reconnue sur les questions touchant aux différents contextes (naturels, sociaux, économiques, politiques, culturels) encadrant le développement de nos sociétés, et ce sur tous les continents, de la préhistoire à nos jours, jusqu’aux recherches les plus actuelles autour de propositions alternatives aux modes de développement contemporains.

La MSH Sud (les Sciences Unies pour un autre Développement) entend devenir le trait d’union de ces initiatives et le catalyseur de la réflexion critique afférente à ces sujets. Pour ce faire, elle propose de mettre en synergie tous les explorateurs d’autres modes de développement présents sur son site, dans une vision résolument inclusive des ressources nécessaires au développement des sociétés – depuis les ressources naturelles jusqu’aux ressources patrimoniales et immatérielles –, au travers de quatre axes de travail étroitement interconnectés

axes 2